La présence de tiques, dans la région, pouvant transmettre la maladie de Lyme augmente année après année. La Direction de santé publique de l’Estrie ainsi que la Municipalité du Canton de Shefford souhaitent aviser la population.

La maladie de Lyme peut être transmise par la piqûre d’une tique infectée. Ces tiques se trouvent principalement dans les forêts, les boisés et les hautes herbes. Le risque de se faire piquer est plus élevé entre les mois de juin et d’août, mais il faut rester vigilant jusqu’en automne.

Les personnes faisant des activités de plein air en forêt (randonnée à pied ou à vélo, coupe et ramassage de bois, camping, chasse et jardinage à proximité d’une forêt), les enfants jouant dans le bois et certains travailleurs (voirie, moniteurs de camps d’été) risquent davantage d’être exposés aux tiques. 

Afin de profiter pleinement des bienfaits de l’activité physique à l’extérieur, l’adoption de certaines mesures de précaution est recommandée, surtout dans les endroits où se trouvent les tiques :

  • Demeurer dans les sentiers et éviter de frôler la végétation lors de vos activités à l’extérieur;Bouton Web_FR
  • Appliquer un chasse-moustiques à base de DEET ou d’icaridine;
  • Porter un chapeau, des souliers fermés, des vêtements de couleur pâle qui couvrent la peau et mettre vos chaussettes par-dessus les pantalons ainsi que votre chandail dans votre pantalon;
  • Prendre une douche après l’activité, examiner votre corps et vos vêtements et retirer les tiques;
  • Mettre les vêtements dans la sécheuse à température élevée pour 10 minutes ou laver-les à l’eau chaude.

Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes de la maladie de Lyme dans les 3 à 30 jours après avoir été piqué, consultez un médecin. Pour toute autre question, appeler Info-Santé au 8-1-1 ou consultez le Portail santé mieux-être du Gouvernement du Québec: www.santeestrie.qc.ca/lyme

Pour en savoir plus

 

Share on Facebook