En raison de la progression de la demande et pour faire face aux besoins futurs dans la région de l’Estrie, Hydro-Québec doit accroître la capacité de son réseau. À cette fin, elle doit reconstruire la ligne de Cleveland-Waterloo.

Ce projet s’inscrit dans un plan de conversion du réseau à 49 kilovolts (kV) en Estrie, conversion qui a débuté avec la mise en service en 2016 du poste d’Adamsville à 120-25 kV dans la Municipalité de Bromont. 

Le projet

Le projet consiste à reconstruire à 230 kV la ligne reliant le poste de Cleveland et la dérivation vers le poste de Waterloo. Cette ligne biterne (à deux circuits) aura une longueur approximative de 12 km et sera initialement exploitée à 120 kV.

Portes ouvertes

Les représentants d’Hydro-Québec convient les citoyens à une activité portes ouvertes pour discuter du projet de Reconstruction à 230 kV de la ligne de Cleveland-Waterloo. L’équipe de projet y présentera les aspects techniques, environnementaux et sociaux pris en compte dans le cadre de l’élaboration du tracé préliminaire. Ils seront aussi disponibles pour répondre aux questions des citoyens et recueillir leurs commentaires.

Ces rencontres portes ouvertes auront lieu :

Le mercredi 5 juin 2019, entre 14 h et 20 h, à l’Hôtel Le Saint-Martin, situé au 111, boulevard le Carrefour à Bromont (salle Grand Salon). Il est possible de prendre connaissance du projet en consultant le site Web d’Hydro-Québec au https://www.hydroquebec.com/projets/ligne-cleveland-waterloo/.

*Sur la photo : On voit des portiques de bois de la ligne existante qui sera reconstruite entre le poste de Cleveland situé à Granby et la dérivation vers le poste de Waterloo situé dans le Canton de Shefford.

(Source : Hydro-Québec)

Pour information :

Communiquez avec Hydro-Québec au moyen de la ligne INFO-PROJETS Estrie-Montérégie au 1 877 653-1139 ou par courriel à ramrichelieu@hydro.qc.ca

Site Internet : www.hydroquebec.com/projets/ligne-cleveland-waterloo/

Share on Facebook