La Municipalité du Canton de Shefford informe ses citoyens ainsi que les usagers que les limites de vitesse de certaines rues sur son territoire ont été modifiées.

À la séance ordinaire du 5 novembre dernier, le conseil municipal a adopté un nouveau règlement modifiant la limite de vitesse actuelle de certaines rues de la Municipalité et du même coup a procédé à la refonte de la réglementation existante en un seul et même règlement.

Les rues où les usagers ne peuvent excéder 30 km/h sont d’Amours (tronçon situé face au parc d’Amours); Laurette-Bellefleur et Maher (tronçon situé face au parc Maher). Aucun usager ne peut conduire un véhicule routier à une vitesse excédant 40 km/h sur les rues suivantes : de la Cédraie, de l’Ormaie, de la Pinède, de la Sapinière, de la Saulaie, France, Lafrenière et Sylvie.

Finalement, les chemins où il est interdit de rouler à plus de 50 km/h sont Coupland, Maheu et Picard et ceux où les usagers ne peuvent excéder 70 km/h sont du Pont, Ostiguy et Saxby Nord.
Il est possible de consulter l’intégral de ce règlement, selon les heures de bureaux, à la mairie du Canton de Shefford, au 245 chemin Picard à Shefford.

Détermination de la vitesse

Une étude du réseau routier a permis de fixer une limite de vitesse appropriée pour chacun des secteurs concernés. «D’abord, nous avons établi une classification fonctionnelle du réseau routier en optant pour une hiérarchisation des routes à partir de leurs fonctions respectives. Ensuite, pour connaître l’indication de l’intensité des activités riveraines, il a été nécessaire d’évaluer le nombre d’accès aux domiciles par kilomètre», a souligné monsieur Christian Bérubé, directeur des Travaux publics.

Par ailleurs, le Service des travaux publics a installé le 11 novembre dernier les panneaux annonçant la modification prochaine de la limite de vitesse sur les voies de circulation concernées. À partir du 11 décembre 2019, les panneaux affichant les nouvelles limites de vitesse sur les rues touchées seront définitivement installés et la nouvelle règlementation sera appliquée. Quiconque contrevient au règlement et commet une infraction est passible d’une amende prévue au Code de la sécurité routière.

Share on Facebook